Faculté de
Philosophie et Lettres
.
Lien


Section : Arts du spectacle

Organisation

Programme des cours

1.Programme ULg

Master en arts du spectacle

Le cursus offre en première année une formation globale (théorique, professionnelle et pratique) relative à tous types de spectacle. En seconde année, l'étudiant doit choisir une finalité parmi les suivantes :

La finalité spécialisée en « cinéma documentaire » développe des compétences à la fois techniques, esthétiques et économiques dans le domaine de la production et la réalisation de films relevant de cette catégorie particulièrement riche et abondante en Communauté française de Belgique.

La finalité spécialisée en « spectacle et image numérique » forme des professionnels disposant de compétences techniques et esthétiques relatives aux images numériques et capables d’intervenir dans la production de spectacles intégrant ces nouveaux moyens d’expression.

La finalité didactique a pour vocation de préparer plus spécifiquement à la carrière d’enseignant, notamment pour les cours d’art d’expression organisés dans l’enseignement secondaire et dans l’enseignement supérieur non universitaire. La seconde année est aussi consacrée à la réalisation d’un mémoire, qui consiste en une recherche personnelle portant sur une problématique particulière choisie par l’étudiant et supervisée par un professeur.

2. Programme international

Master en Arts du Spectacle à finalité spécialisée en études cinématographiques et audiovisuelles

Le programme s’étend sur deux ans et est découpé en quatre quadrimestres. Durant le premier quadrimestre de la première année, l’étudiant suit les cours donnés à l’Université de Liège; le second quadrimestre se déroule dans une seconde université partenaire du consortium ; lors du premier quadrimestre de la seconde année, l’étudiant suit les cours donnés dans une troisième université, si possible d’un pays différent de la seconde ; enfin, l’étudiant revient à l’Université de Liège pour suivre les cours du dernier quadrimestre. Ce programme permet d’obtenir un diplôme conjoint délivré par les trois universités fréquentées par l’étudiant.