Faculté de
Philosophie et Lettres
.
Lien


Section : Arts du spectacle

Organisation

Programme des cours

Master en arts du spectacle

Les objectifs

Les masters en Arts du spectacle de l’ULg poursuivent un triple objectif pédagogique :

  • le premier est général : vous doter d’une culture approfondie sur l’ensemble des spectacles, qu’ils soient vivants (théâtre, danse, ...) ou enregistrés (cinéma, vidéo, télévision);
  • le second est professionnel : d’une part, vous permettre d’acquérir une solide connaissance des conditions macro-économiques et internationales des modes de production théâtraux et audiovisuels ; d’autre part, de maîtriser, sur le plan micro-économique, les techniques de gestion spécifiques aux structures de production culturelle ;
  • le troisième est technique et créatif : sans chercher à former des réalisateurs de films ou des metteurs en scène de théâtre (il existe des écoles d’art spécialisées à cette fin), le programme permet, grâce à des ateliers donnés par des professionnels, de vous familiariser avec les techniques d’expression propres aux arts du spectacle et de développer votre créativité.

Organisation de la formation

La 1re année de master aborde les spectacles de théâtres, les films de fiction, le cinéma documentaire et les autres médias audiovisuels dans le but de comprendre les processus internes (narration, esthétique des images et des sons, mise en scène) ou externes (contexte historique, social ou culturel) qui président à leur réalisation et déterminent leur réception par le public. En 2e année, selon le master choisi, vous avez la possibilité de vous spécialiser dans un domaine :

  • Le Master à finalité spécialisée en Cinéma documentaire (unique en Belgique francophone) développe des compétences techniques, esthétiques et économiques dans le domaine de l’analyse, de la production et de la réalisation de films documentaires, un genre cinématographique aujourd’hui particulièrement fécond. Les ateliers pratiques sont encadrés par des professionnels confirmés : Olivier Smolders, cinéaste ; Thierry Michel, réalisateur de films documentaires tournés dans de nombreux pays (Brésil, Iran, Congo, etc.) ; Robert Neys, ancien journaliste à la RTBF, Michel Gyory, juriste spécialisé dans les co-roductions cinématographiques internationales ; Christine Pireaux, administratrice-gérante de la société de production liégeoise « Les Films de la Passerelle ».
  • Le Master à finalité spécialisée en Spectacle et images numériques, également unique en Belgique francophone, forme des professionnels disposant de compétences techniques et esthétiques pour analyser le spectacle vivant et intervenir dans sa production. A côté de l’étude du théâtre en Belgique, ce master intègre une formation aux images numériques et à diverses formes esthétiques présentes aujourd’hui dans les arts de la scène (marionnettes, danse, performance). Des metteurs en scène internationalement reconnus qui donnent un spectacle au Théâtre de Liège sont invités à animer un atelier de mise en scène destiné spécifiquement aux étudiants.
  • Le Master à finalité didactique forme à la pédagogie des arts du spectacle et à l’analyse et la conception d’outils destinés à l’enseignement de l’image et des spectacles vivants. Il prépare ainsi au métier de professeur dans le degré supérieur de l’enseignement secondaire.

Le Master international en Arts du spectacle, à finalité spécialisée en Etudes cinématographiques et audiovisuelles IMACS (International Master in Audiovisual and Cinematographic Studies)

Douze universités européennes et une université québécoise se sont associées en vue de créer ce master international qui a pour objectif principal de former, à un niveau d’excellence commun, un nombre limité d’étudiants (cinq par université et par an) intéressés par la recherche spécialisée dans ce domaine. L’admission au Master est soumise à l’examen préalable du dossier de l’étudiant (cursus antérieur, grades, connaissance des langues).

Universités partenaires : Université de Udine, Université Catholique de Milan et Université de Rome 3 (Italie) ; Birckbek College à Londres (Royaume-Uni), Université de Francfort et Université de la Ruhr à Bochum (Allemagne), Université de Paris III Sorbonne nouvelle, Université de Paris-Ouest Nanterre et Université Lille 3 (France) ; Université Pompeu Fabra à Barcelone (Espagne) ; Université d’Amsterdam (Pays-Bas) ; Université de Montréal (Québec) et Université de Liège. D’autres universités pourraient encore rejoindre ce partenariat dans l’avenir.

Programme

Ce master s’organise en 2 ans, selon le parcours suivant :

  • 1re année : 1er quadrimestre - ULg : 25 crédits de cours + 10 crédits consacrés au projet de recherche. 2e quadrimestre - séjour dans une université étrangère (au choix de l’étudiant, avalisé par le Comité pédagogique commun) : 25 crédits de cours
  • 2e année : 1er quadrimestre - séjour dans une seconde université étrangère (au choix de l’étudiant, avalisé par le Comité pédagogique commun) : 15 crédits de cours. 2e quadrimestre - ULg : 19 crédits de cours. 26 crédits consacrés au mémoire.

L’Université de Liège propose également des cours facultatifs en langues étrangères.

La réussite des deux années d’études permet d’obtenir un diplôme de Master en Arts du Spectacle à finalité spécialisée en études cinématographiques et audiovisuelles (programme international).

Aides financières

Deux séjours à l’étranger font partie intégrante du programme. Les étudiants de l’ULg sélectionnés effectuent un premier séjour chez un partenaire européen en bénéficiant d’une bourse Erasmus (s’ils y sont éligibles). Pour le second séjour, l’ULg applique les mêmes critères pour leur octroyer une aide à la mobilité sur ses fonds propres.